Comment créer un article de blog de qualité ?

Votre blog est un élément essentiel de votre stratégie marketing digital. En effet, chaque article a pour but de soutenir la croissance de l’entreprise. Un blog contribue à renforcer les moteurs de recherche  (SEO), à fidéliser une communauté sur les réseaux sociaux, à attirer prospects et clients et à générer des leads inbound. Cependant rédiger des articles de qualité peut rapidement devenir un défi pour de nombreux professionnels. Mais pas de panique, vous pouvez vous en sortir avec brio en respectant quelques règles simples.  Dans cet article, Cleever.co vous guidera à travers différents conseils pour rédiger un blog de qualité.

Les tips de Cleever pour rédiger un article de qualité :

  1. Rédigez un titre évocateur pour attirer les lecteurs
  2. Rédigez un contenu clair et structuré et incluez y des mots clés
  3. Incluez des liens internes et externes pertinents
  4. Promouvez vos offres grâce aux Call-to-action
  5. Optimisez régulièrement votre contenu

1. Rédigez un titre évocateur pour attirer les lecteurs

Pour avoir des résultats, un blog doit suivre quelques règles et pratiques. La première étape est de choisir un thème et un titre pour chacun de vos articles. Selon HubSpot, les lecteurs regardent d’abord le titre d’un contenu pour savoir s’il mérite d’être consulté. Celui-ci doit susciter de l’intérêt, car c’est le premier élément vu par vos prospects. Vous devez commencer par définir un titre spécifique qui vous permettra de vous concentrer sur un sujet et un angle précis. Un sujet tel que « Générer plus de leads » peut s’appliquer à plusieurs articles de blog, tandis qu’un titre comme « Comment l’Inbound Marketing aide à générer des leads en Saas ? » est beaucoup plus spécifique. 

Selon une étude de ses propres articles, HubSpot a remarqué certaines tendances. D’une part, la longueur optimale d’un titre est de 60 caractères. De plus, les titres qui comportent entre 8 et 12 mots enregistrent le plus grand nombre de partages sur Twitter. Ceux entre 12 et 14 enregistrent plutôt un grand nombre de mentions J’aime sur Facebook.

Les sous-titres jouent également un rôle dans le SEO, permettant de décomposer et structurer votre article en différentes parties pour ainsi faire ressortir les arguments. De plus, pensez à insérer les mots clés ciblés dans les titres de section, ceci aidera Google et votre lecteur à savoir spécifiquement ce dont votre article parle. Pour que votre texte soit aéré, il est important d’inclure des visuels et des éléments multimédias. Cela encourage votre lecteur à poursuivre sa lecture et à la rendre plus facile. Cependant, l’image doit être liée au thème abordé mais susciter la curiosité en même temps. 

2. Rédigez un contenu clair et structuré et incluez y des mots clés

Vos articles du blog doivent traiter d’un seul thème pour que ça soit plus clair pour les lecteurs et les moteurs de recherche. Il est ainsi important de réfléchir à différents sujets pour penser à une liste de thèmes à aborder et d’articles à écrire. Cela vous permettra de créer une stratégie de blog à long terme. 

D’une autre part, le contenu de votre article doit porter sur votre secteur d’activité et votre blog a pour mission d’attirer des personnes qui ne connaissent pas votre société. Ces personnes ne vous trouveront pas sur les moteurs de recherche si votre blog ne parle que de votre entreprise. Ce type d’information doit être réservé pour le reste de votre site. Les articles doivent créer un contenu informatif, les visiteurs doivent s’intéresser et trouver des réponses à leurs problèmes. Ensuite, en rédigeant votre contenu, vous devez vous mettre à la place de vos clients types (buyer persona) et savoir ce qu’ils recherchent ainsi que les sujets susceptibles qui suscite leur intérêt. 

Le corps de l'article

Le corps de l’article doit être mis en forme pour que les visiteurs puissent le lire et le comprendre facilement. L’introduction doit être captivante, sinon évidemment le lecteur ne parviendra pas à la fin. Il est important d’inclure des statistiques ou des faits intéressants pour attirer leur curiosité et ainsi faire preuve d’empathie. 

Le corps du texte est la partie la plus utile. Selon HubSpot, la longueur optimale d’un article est d’environ 2 100 mots, ce chiffre varie selon les sujets abordés. En gros, votre priorité est de résoudre les problématiques du lecteur et satisfaire ses attentes définies.

Par ailleurs, une bonne pratique est de connaître les thèmes que vous devez aborder sur votre blog. En faisant cela, vous serez en mesure de savoir quels sont les interrogations les plus fréquentes de votre audience cible, les problèmes que rencontrent vos clients et quelles informations sont utiles pour  eux 

Lorsque vous décidez de vous exprimer  sur un sujet, il est essentiel de rechercher des mots-clés, étant ceux-ci les termes saisis dans les moteurs de recherche. Cependant, pour optimiser votre blog, il ne consiste pas à citer autant de mots-clés que possible. Les mots-clés doivent être insérés de manière naturelle et pertinente dans votre contenu. Si cela n’est pas respecté, vous pouvez être pénalisés par les moteurs de recherche. Ces moteurs peuvent êtres payants et gratuits. Voici quelques exemples. 

3. Incluez des liens internes et externes pertinents

Vous devez inclure des liens internes et externes pertinents dans votre article. Par exemple, un lien qui renvoie le lecteur vers d’autres articles du blog ou vers des pages de votre site traitant de sujets similaires. 

La meilleure façon de répondre aux requêtes des utilisateurs et d’occuper les premières positions dans les résultats de recherche réside dans le fait d’adopter un modèle centré autour de groupes thématiques.

Ce modèle consiste à centrer un blog sur certaines thématiques, auxquelles sont associés des mots-clés précis. Le contenu créé est ainsi organisé autour de ces mots-clés à l’aide de liens internes, qui contribuent à renforcer l’autorité du site web. 

Ce modèle permet de lier les URL entre elles, afin que les internautes trouvent plus facilement les informations qu’ils recherchent. De plus, cette structure comprend trois éléments: les pages piliers, les requêtes cibles et les liens hypertexte (URL).

La page pilier

Vos articles comportent donc des liens renvoyant vers une page pilier, contenant des plus amples informations. Cette stratégie se concentre sur des sujets plutôt que des mots-clés. Ainsi elle permet d’améliorer l’architecture de votre site, facilite la découverte du contenu associé par Google et, au final, augmente la visibilité de votre moteur de recherche.

Considérez le développement de votre site Web. Vous commencez avec une page d’accueil et un blog. Vous décidez de cibler un mot-clé, mais vous vous rendez compte qu’il existe plus de 1000 variantes de ce terme. Cela signifie que vous êtes coincé à écrire article après article pour capturer le trafic de recherche. À la fin, votre site devient gonflé et désorganisé. 

Dans cette méthodologie, chaque regroupement couvre un seul sujet. Vous avez un grand contenu que nous appellerons le pilier, décrivant globalement le sujet, et un groupe défini de sous-sujets axé sur des mots clés spécifiques. Le pilier est lié à chaque page, tandis que la page renvoie au pilier, chaque fois avec le même mot-clé hyperlien. De cette façon, lorsqu’une page fonctionne bien, l’ensemble de groupe de sujets est boosté. Il s’agit de créer des connexions entre les robots d’exploration. Les groupes de sujets signalent à Google qu’il existe une relation sémantique entre le contenu et que vous êtes une source de confiance sur le sujet, digne d’une première place.

Exemple : 

4. Promouvez vos offres grâce aux Call-to-action

Pour que vos efforts marketing portent leurs fruits, il est crucial de promouvoir stratégiquement vos offres en fonction de chaque article. L’objectif est d’attirer des visiteurs, leur fournir un contenu qui répond à leur problématique, puis les encourager à passer à l’étape suivante. Veillez à ce que le call-to-action, ou CTA, ne nuise pas à l’expérience utilisateur, le but est d’être utile sans chercher à forcer la vente.

Le call-to-action servira si un visiteur trouve une réponse à ses questions dans l’un de vos articles de blog. Les offres de contenu sont le cœur de la méthodologie inbound et les articles de blog les artères.

5. Optimisez régulièrement votre contenu

Quel que soit le domaine d’activité où vous travaillez, il connaît des évolutions. Ces changements peuvent être techniques ou dans la pratique. De plus, le vocabulaire employé doit aussi se mettre à jour. Par exemple, durant la crise du Covid-19 la digitalisation des entreprises a été décuplée Le Covid-19 nous a amené à repenser notre manière de travailler, et  ainsi à repenser nos outils et processus internes. Ainsi pour maintenir un contenu toujours qualitatif, il faut s’assurer qu’il reste constamment pertinent à jour. Cela influe sur votre image de marque et votre autorité dans votre domaine. 

Par ailleurs, Google apprécie les sites web qui sont régulièrement actualisés et actifs. Ainsi vous montrez au moteurs de recherche d’optimiser le SEO de vos articles et pages. 

Pour aller plus loin, découvrez le pas à pas SEO de Google pour optimiser votre contenu.

Conclusion

Il est essentiel que vous écriviez régulièrement. Cependant les articles de blog abondent sur internet, donc, il vaut mieux privilégier la qualité que la quantité. Plus votre blog est de qualité, plus il se développera et sera reconnu par vos pairs. De plus, Il est important de fixer un calendrier pour la rédaction de chaque article, car plus la fréquence de publication est élevée, plus ce sera préférable pour le SEO. Chaque nouvelle publication représente une opportunité d’attirer de nouveaux visiteurs. Maintenant, vous connaissez la stratégie et les pratiques fondamentales pour créer un blog de qualité qui vous permettra ainsi d’attirer de nouveaux visiteurs et de les convertir en leads.

Leave a Reply