8 conseils pour réussir un e-mail de prospection

Un e-mail de prospection est un moyen pour acquérir de nouveaux clients. 55 % des commerciaux disent avoir envoyé davantage d’e-mails en 2020 selon Hubspot. Ceci est lié au contexte sanitaire, mais pas uniquement. En effet, les emails de prospection sont essentiels pour entrer en contact avec vos prospects. C’est la méthode la plus répandue, rapide, économique et active. Il est donc très important de savoir rédiger un bon e-mail de prospection pour une prospection réussie.

Dans cet article, Cleever vous donne 8 conseils pour bien réussir votre email de prospection.

  • Présentez-vous de manière claire 
  • Rédigez un objet de mail efficace
  • Persuadez le prospect
  • Personnalisez votre contenu en rapport avec votre persona
  • Donnez de la valeur à votre e-mail
  • Priorisez la qualité à la quantité
  • Exécutez des relances calculées des e-mails
  • Analysez les e-mails envoyés

Présentez-vous de manière claire

La première chose à faire lorsque vous écrivez un e-mail de prospection c’est de vous présenter. Vous devez vous mettre à la place de la personne qui vous lit. Surtout si elle ne vous connaît pas. Cette personne doit pouvoir lire sur une courte présentation qui vous êtes et pourquoi vous lui envoyez un e-mail. Votre présentation doit se situer au début de l’e-mail et devra mettre en avant votre nom et prénom ainsi que la nature de votre entreprise et les services que vous offrez.

e-mail de prospection

Rédigez un objet de mail efficace

Votre objet d’e-mail ne doit pas dépasser les 7-8 mots. Personnalisez-le au prospect envoyé. Votre objet doit tout de suite capter l’attention du prospect afin qu’il clique sur le lien pour ouvrir l’e-mail. De plus, l’objet de l’e-mail doit concorder avec votre mission et avec votre activité et les besoins de votre prospect. Vous devez susciter l’intérêt de votre prospect pour l’intriguer et montrer l’utilité de votre contenu.

Persuadez le prospect

Pour capter l’attention et donner confiance à vos futurs prospects, vous devez choisir les bons mots dans le corps de votre e-mail. Le but est de se mettre à sa place et de lui proposer des bonnes solutions en lien avec son entreprise. En utilisant un vocabulaire adapté et technique vous mettrez en valeur toutes vos qualités et points forts. C’est à vous de montrer les résultats de votre entreprise et ainsi créer un lien de confiance avec votre futur prospect.

Personnalisez votre contenu en rapport avec votre persona

Pour pouvoir personnaliser votre e-mail, vous devez effectuer une recherche sur votre cible pour répondre parfaitement aux demandes de votre persona. Vous devez être attentifs aux attentes de vos destinataires En effet, en mettant le nom de votre prospect dans votre texte cela attirera son attention. Vos recherches vous permettront d’être sur d’avoir un prospect attentif et intéressé à votre e-mail. 

Donnez de la valeur à votre e-mail

Votre e-mail de prospection ne doit être ni trop long, ni trop court (une dizaine de lignes). Pour lui donner de la valeur ajoutée, vous pouvez donner des conseils pour aider votre prospect dans son projet par exemple. De plus, si vous apportez un peu de nouveauté dans votre e-mail, votre prospect sera plus captivé et il y aura plus de chances qu’il vous réponde rapidement. N’hésitez pas à mettre en avant un problème que vous avez ciblé et des solutions adaptées qui valoriseront votre e-mail.

Priorisez la qualité à la quantité

Il est plus important de rédiger peu d’e-mail mais de très bonne qualité (et courtois) plutôt que d’en envoyer beaucoup où chaque e-mail est écrit de manière très vague ou n’est pas finalisé. Vous devez toujours penser à la qualité de vos services et donc de vos e-mails. En résumé, si vous raffinez vos e-mails avec une écriture de qualité, votre prospection en sera d’autant plus performante

e-mail de prospection

Exécutez des relances calculées des e-mails

Après avoir envoyé vos e-mails de prospection pour un premier contact avec vos prospects, vous devez leur laisser le temps de les lire et de vous répondre. Cependant, si vous voyez qu’au bout de 7 jours vous ne recevez aucune réponse, vous pouvez effectuer vos relances. Envoyez un e-mail similaire au premier mais avec quelques petites modifications. Vous pouvez aussi l’adapter à la situation de chaque prospect. Si après cette relance, vous n’avez toujours pas de réponse, relancer en un autre 11 jours après le premier mail. Si ce délai est dépassé, vous pouvez vous concentrer vers un autre contact qui pourrait être plus réceptif. En conclusion, vous devez bien calculer vos relances pour éviter ainsi de surcharger votre prospect et le faire reculer.

e-mail de prospection

Analysez les e-mails envoyés

Une fois que tous vos e-mails ont été envoyés (contact et relances) il est important que vous observiez les statistiques des e-mails ouverts, lus et non lus. Vous pourrez aussi voir le pourcentage de réponses positives et négatives. Ceci vous aidera à améliorer votre stratégie de prospection commerciale et ainsi remettre en question ou changer vos méthodes s’il est nécessaire. Le but final est de mesurer si vos e-mails ont un minimum d’intérêt. Une analyse minutieuse vous permettra de prendre du recul et de voir ce qui a bien fonctionné.

e-mail de prospection

Conclusion

Maintenant que vous avez nos conseils pour réussir vos e-mails de prospection, à vous de jouer ! Testez… Et recommencez à nouveau ! Les prospects viendront naturellement vers vous. Ce serait dommage de vous en passer, non ?

Pour aller plus loin, on vous invite à lire notre guide pour un marketing de contenu réussi. N’hésitez pas à nous contacter ! On serait ravi de pouvoir échanger avec vous ! 

Leave a Reply